Rando sol fa si la la ré étape 26

Img 20180322 104057

  Repos pour les pieds, oui, pour les rencontres humaines, non, de ce côté là, on n'en fait jamais trop.
  Bernard et Jocelyne savent tous deux allier, raisonnement et efficacité. Ça se voit. Bernard, homme posé,  me parle de l'évolution de l'agriculture alimentaire de la région, de son élevage de dindes, il connaît très bien son territoire. Jocelyne aussi qui a des responsabilités à la mairie en matières scolaires. Je fais un tour de ville avec Bernard par le parc public qui renferme la mare aux fées. Il m'explique les bâtiments de la ville et son évolution.
  Et nous allons chez Gaby, Beau père de son  fils. Le patriarche a laissé l'exploitation aux deux fils mais veille toujours au grain. L'un est responsable de la ferme bovine, l'autre de l'avicole. Je  visite la ferme avicole qui a 3 unités, accueillant chacune 30000 poussins. De quelques grammes, ils passent en 35 jours à  2 kg!
  Puis direction la cave où je retrouve avec Gaby, l' ambiance des caves Vertaizonnaises. Puis nous allons à l'habitation rejoindre Chantal qui nous accueille avec des bautrots, qui ressemblent en goût aux guenilles de la Simone, ma maman.
   Un apéritif avec eux et leur évocation de l'Auvergne, où ils ont séjourné près de Murols me remplit de joie. Et Gaby, quel personnage attachant, bon vivant, plein de bon sens, les gens comme je les apprécie. Sacré Gaby ! Je sais que tout à l'heure, j'irai visiter les Herbiers avant de visiter la ferme avicole de mes hôtes puis, il faudra rejoindre le reveil Fulgentais, qui a prévu une réception d'accueil du "marcheur".
   Comme je ne sais pas trop à quelle heure tout va se terminer, je vous en reparlerai demain, où je serai accueilli aux Brouzils, chez Noël, mais... Ceci est un autre jour ! 

Img 20180322 121315

Cela rappelle les caves de Vertaizon

Logorando

Logo