Rando sol fa si la la ré étape 10

Img 20180306 161441

  Hier soir, comme Stéphane avait des réunions toute la soirée, c'est Philippe qui m'a ramené. Le hasard fait qu'il est comédien professionnel, clown... Bref nous avions de quoi échanger et nous nous reverrons sans nul doute. Le soir, je mange lui chez la maman de Stéphane avec qui j'échange beaucoup. Je retrouve l'humanisme de Stéphane. Cette femme se voue aux autres notamment par l'accueil de jeunes dont la vie est difficile dans leur pays. Je les quitte au matin en pensant: "Chez ces gens-là, Monsieur, on ne triche pas, Monsieur, on ne triche pas, on aime..." Stéphane me ramène à Guéret, je quitte les gens de Musique(s) en marche en les remerciant vivement (Thierry, Elodie). Je les reverrai, c'est sûr.
   Je prends la route pour le grand Bourg à 9h10. Je traverse des hêtraies, châtaigneraies, sapineraies... mais le paysage change. Le bocage est moins apparent, les terrains s'agrandissent, presque plus de haies... Le temps comme la route est agréable, couvert certes mais idéal pour marcher.
   J'arrive au Grand Bourg à 13h10, juste  avant la pluie. À l'abri dans un bar tenu par des anglaises, j'attends mes logeurs du jour. Nadine vient me chercher. Je fais connaissance avec Christophe et leur fils Adrien.
  La ferme Creusoise où ils vivent est superbe, les pièces très grandes. Adrien, le fils de la maison me fait faire le tour des nombreux animaux : poules de races inconnues pr moi (Houdans, la flêche, Nègre-soie, Brahmas), canards de Barbarie, Dindes, dindons, oies, jars, cochons, chevaux. Quelle ferme !  Belle soirée en perspective !
   Et demain à La Souterraine,  je retrouverai les musiciens creusois croisés à Guéret. Certains marcheront même avec moi. Mais ceci est un autre jour. 

28795667 157756501597629 6218345438522329779 nDe Nantes à Montaigut, la digue, la digue..

Logorando

Logo